• Eritaj Kontré on demand Brass/eathenware/coconut leaves Manufactured by Dach&Zephir, François Enot, Faiencerie Georges & Gérard Ako

    L’ artisanat est sans doute le meilleur témoin des traditions séculaires du monde. Pourtant si le monde contemporain a tendance à l’associer au passé, il peut être un regard moderne, et définitivement tourné vers l’avenir. Eritaj Kontré naît d’une « collision inattendue » entre la Faïencerie Georges, dont l’héritage réside dans le décor fait main sur émail cru, et l’artisan vannier Gérard Ako qui tre`sse des objets à partir de feuilles de cocotier.

     

    Associées, ces deux formes de savoir-faire tissent une nouvelle histoire, commune. Les décors originels de la faïence de Nevers sont substitués par des scènes de vie des Antilles. Ils mettent en lumière l’histoire de ces objets tressés par Gérard Ako, jusqu’ici inconnus pour certains. L’histoire de ces feuilles tombées sur le sable, et transformées par la seule passion d’un homme, en objet vivant.

     

    Objets hybrides, les Éritaj Kontré (à traduire en français par « la rencontre des héritages ») sont des objets des arts de la table, vacillant entre le fonctionnel des vanneries et le hautement décoratif propre à l’histoire de la Faïencerie Georges.

     

    Pour Dach&Zephir, ces objets sont avant tout une histoire future. Celle qu’il entend défendre : une histoire « Toutmonde » où l’apport de chacun devient fertile, et contribue à écrire l’histoire de ce monde qui se créolise.

 

© Jiès Cléodore

news

Dach Zephir

More comming soon

For more follow us on :

contact

contact